Et si le mercato d’hiver disparaissait ?

Et si le mercato d’hiver disparaissait ?

Et si le mercato d’hiver disparaissait ?

Arsène Wenger La Premier League vient de raccourcir le mercato estival afin de ne plus débuter le championnat avec un effectif non bouclé. Mais plusieurs clubs européens souhaitent aller plus loin en supprimant un mercato hivernal très critiqué. Ce n’est pas une première mais, cette fois, le marché des transferts hivernal semble en grand danger. Plusieurs clubs très influents veulent mettre fin à ce marché des transferts lancé en 2003. Il permet effectivement de rééquilibrer certains effectifs, de trouver une perle rare, voire de limiter la casse en vendant un joueur en fin de contrat au mois de juin suivant mais la réalité reste qu’il n’y a que rarement de grosses mutations, notamment en raison d’une impossibilité de disputer une Coupe d’Europe pour deux clubs différents la même saison. Selon The Sun , le Real Madrid , Barcelone , la Juventus Turin , le Bayern Munich ou encore Arsenal figurent parmi les opposants déclarés à cette fenêtre hivernale des transferts. " Les joueurs qui ne jouent pas commencent à penser où ils pourraient aller en janvier. Ce n’est pas un bon moyen d’évoluer dans un club ", affirme ainsi Arsène Wenger pour beIN Sports. Cela va dans la dynamique impulsée en Angleterre puisque les clubs de Premier League viennent de décider de boucler le mercato estival le jeudi avant la première journée de championnat. Cela permet d’éviter des interrogations voire des inepties en début d’exercice. La volonté de ces clubs est claire et consiste à limiter à une seule période les mutations annuelles. Cela permettrait également de limiter le pouvoir des « nouveaux riches » comme Manchester City ou le Paris Saint-Germain par exemple. Il convient désormais de convaincre l’UEFA et la Fifa avant d’imposer ce point de vue. Une modification des règles qui ne pourrait, dans tous les […]