La région spectaculaire que vous connaissez tous sans le savoir

La région spectaculaire que vous connaissez tous sans le savoir

La région spectaculaire que vous connaissez tous sans le savoir

Plus bleu que le bleu de tes yeux Le lac est d’un bleu tellement lumineux qu’il oblige presque à détourner les yeux. La forêt tout autour est dense et le soleil peine à percer entre les sapins. Quand il y arrive, l’éblouissement est intense. Le lac Tahoe est un endroit épatant, célèbre pour le bleu cobalt de ses eaux. A cheval sur la Californie et le Nevada, il est le plus grand lac alpin d’Amérique du Nord. Et il est si profond (501 mètres de profondeur) qu’on pourrait complètement immerger l’Empire State Building sans le voir apparaître à la surface. Le lac Tahoe à la belle saison. Vue à couper le souffle depuis la piste de ski L’été, on profite des plages de la région et des activités nautiques. L’hiver, perché à 1897 mètres d’altitude, il est encerclé de neige et les collines se transforment en paradis pour les amateurs de glisse. Le lac Tahoe nous montre un autre visage de la Californie, plus authentique. Pas de plages et de surfeurs ici, mais la pleine nature, des écureuils et des randonneurs. En hiver, la région est un paradis pour les amateurs de glisse. Le film "Bodyguard" a été tourné au Fallen Leaf Lake en pleine période neigeuse. © thinkstock. La maison que vous avez vue dans deux films cultes des années 90 Si bon nombre de films se tournent en studio du côté d’Hollywood, pas besoin donc d’aller bien loin pour trouver des paysages d’une beauté insolente méritant d’être filmés. Il y a 25 ans, les caméras de Mick Jackson s’installaient dans la région pour tourner "Bodyguard", le premier film de Whitney Houston. Il ne savait pas alors que son oeuvre deviendrait un succès planétaire grâce à l’aura de la chanteuse, qui avait déjà deux albums à son actif, […]