L’OM d’Eyraud, de la PME au CAC 40

L’OM d’Eyraud, de la PME au CAC 40

L’OM d’Eyraud, de la PME au CAC 40

Jacques-Henri Eyraud, président de l’OM. En 15 mois passés sous la houlette de Frank McCourt, l’OM s’est restructuré, reprenant du poil de la bête sur le terrain et dans les ambitions. Le président Eyraud s’en félicite et voit de plus en plus grand. Depuis son rachat par l’Américain Frank McCourt en octobre 2016, l’OM a retrouvé de sa superbe. S’il n’est pas encore en mesure de rivaliser avec les locomotives que sont Monaco , champion de France sortant, et Paris, actuel leader de la Ligue 1, le club phocéen se veut de nouveau ambitieux, fort de fondations assainies et d’un business plan parfaitement ficelé, comme se plaît à le démontrer son président Jacques-Henri Eyraud, ce mardi, dans une interview accordée aux Echos. " L’équipe était sans perspective. Ses meilleurs joueurs avaient été cédés , rappelle-t-il d’entrée. Le club ne bénéficiait d’aucun investissement depuis deux saisons. Nous sommes arrivés avec […]