VIDEO. Madonna a dû se battre pour adopter sa fille Mercy James au Malawi

La chanteuse Madonna au Met Gala 2017, à New York. — WENN Madonna est la maman de deux enfants biologiques, Lourdes – née de sa relation avec Carlos Leon – et Rocco – fruit de son mariage avec Guy Ritchie – ainsi que de quatre enfants adoptés au Malawi, David Banda, Mercy James, Stella et Esther. Comme elle l’a expliqué lors de l’ouverture de l’aile pédiatrique qu’elle a fait construire récemment au Queen Central Hospital de Blantyre au Malawi, elle a rencontré David Benda et Mercy James en même temps. Si elle a adopté le petit garçon en 2006, celle qui est aujourd’hui sa fille les a rejoints trois ans plus tard, en 2009. « J’ai rencontré Mercy peu après mon fils David, mais ils étaient dans des orphelinats différents. David était à Mchinji, à la Home of Hope, tandis que Mercy était ici, à Blantyre à la Kondanani », a-t-elle expliqué comme le rapporte People . >> A lire aussi : Madonna et Tupac Shakur en couple? La lettre de rupture du rappeur dévoilée! Pas de passe-droit L’adoption de David Banda s’est passée sans encombre grâce à une injonction, mais la juge en charge du dossier de Mercy James était réticente. « La juge qui présidait l’audience a dit non. Je venais de divorcer [du réalisateur Guy Ritchie]. Elle m’a fait savoir que, en tant que femme divorcée, je n’étais pas capable d’élever des enfants et que Mercy James serait mieux dans un orphelinat », a ajouté Madonna. L’adoption au Malawi suit des lois très strictes. Les parents doivent notamment résider au Malawi pendant un an avant d’adopter. « J’ai engagé une équipe d’avocats et j’ai déposé mon affaire à la Cour Suprême. Ça n’a pas été une bataille facile. Les lois sur l’adoption au Malawi n’ont pas […]